FAQ ICOM kiné

FAQ ICOM : questions Fréquentes

L'école

Qu'est ce que ICOM ?

ICOM est l’une des principales écoles des métiers paramédicaux en Italie et a été créée en 2007. Elle s’est internationalisée à partir de 2015 et a été certifiée HEI (Higher Education Institution) par le gouvernement Maltais en 2018. ICOM compte aujourd’hui une quinzaine d’établissements en Europe, principalement en Italie.

Peut-on exercer en France avec le diplôme obtenu ?

Le diplôme obtenu permet d’exercer en France conformément à la directive européenne 2005/36/CE. Pour exercer en France, il est nécessaire d’obtenir une autorisation d’exercer auprès de la Direction Départementale à la Jeunesse, aux Sports et à la Cohésion Sociale. La commission d’autorisation dont fait partie l’Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes (OMK) étudiera le parcours du demandeur et notamment les stages effectués. C’est pour cela que nous organisons et recommandons de réaliser les stages pratiques en France. À noter : en 2020 l’Ordre des Masseurs Kinésithérapeute indiquait que 40% des nouveaux titulaires inscrits avaient été diplômés hors de France, et que sur l’ensemble de la profession établie en France 25% des praticiens sont titulaires d’un diplôme obtenu hors de France.

Les étudiants ont également la possibilité de s’inscrire à l’Ordre des Kinésithérapeutes de Malte, sous réserve de passer un test confirmant un niveau C1 d’anglais, auquel ils sont préparés durant leur scolarité. Une fois inscrit à l’Ordre, le statut de kinésithérapeute est ainsi reconnu et permet d’exercer dans d’autres pays de l’Union Européenne.

Est-il possible de visiter les campus à Malte ?

Oui, vous pouvez visiter le campus et rencontrer les étudiant et l’équipe pédagogique lors des Journées Portes Ouvertes (JPO) organisées par ICOM Kiné. La prochaine JPO est prévue la journée du samedi 30 avril 2022.

En dehors des JPO organisées par ICOM, il n’est pas possible d’accéder et de visiter les campus .

Admission

Comment se déroule la sélection ?

1. Un questionnaire de demande d’admission doit d’abord être rempli afin de vérifier que le profil du candidat lui permet bien de postuler. Seul le parcours et les diplômes obtenus sont étudiés à ce stade. Le niveau du candidat et sa capacité à intégrer l’école sont évalués par le jury d’admission une fois le dossier complet fourni.

2. Un dossier de candidature est ensuite envoyé aux candidats éligibles. Ils sont invités à fournir tous les éléments nécessaires au traitement de leur candidature, au format digital :
– l’ensemble de vos diplômes obtenus et les relevés de notes associés,
– les bulletins/relevés de notes des années de première et terminale,
– les bulletins/relevés de notes des années d’études supérieures (le cas échéant),
– une lettre de motivation,
– un CV au format Europass,
– pièce d’identité,
– photo d’identité.
Ils doivent enfin régler 160 € de frais de dossier pour leur candidature.

3. Les candidats sont ensuite convoqués pour un entretien de 20 minutes, en ligne, avec un ou plusieurs membres du jury d’admission.

4. Suite à l’examen du dossier et l’entretien, le jury se prononcera sur l’admissibilité du candidat. Les candidats classés au-dessus du seuil d’admission directe (défini en février) seront déclarés « admis ». Les autres candidats conserveront leur statut « admissible » jusqu’aux sessions de jury prévues les mai et juillet. A l’issue de ces sessions de jury, les candidats seront déclarés « admis », « admissible, sur liste d’attente » ou »non admis ».

5. Dès qu’un candidat est déclaré « admis », il reçoit son dossier d’inscription le candidat sera invité à nous faire parvenir par courrier tous les documents nécessaire à l’inscription + les copies certifiées conforme (apostillées) de ses diplômes et relevés de notes.

6. Une fois l’admission proposée, le candidat aura 72 heures pour confirmer son inscription et verser un acompte de 1 000 € sur la scolarité de l’année à venir. Sans confirmation de sa part, le candidat la place sera libérée pour un autre candidat positionné en liste d’attente. Le candidat n’ayant pas confirmé son inscription est placé sur liste d’attente pour les prochain jury, sans garantie d’obtenir une place.

Quelles sont les conditions d'admission ?

Le niveau minimum attendu est le bac général, avec une préférence pour l’option SVT et les étudiants ayant fait une première année de d’études dans le domain médical ou paramédical (PASS, LAS, …), STAPS, biologie…
Cependant, les lycéens ou étudiants ayant choisi d’autres spécialités peuvent postuler. Leur dossier sera étudié, et une intégration avec mise à niveau sur les matières scientifiques pourra être envisagée.

Y-a-t-il des frais de candidature ?

Oui, les frais de dossier pour une demande d’admission sont de 160 € TTC et sont à verser au moment de l’envoi du dossier d’admission.

A-t-on besoin de parler anglais pour étudier chez ICOM ?

L’ensemble de la formation est réalisée 100% en français et vous n’avez donc pas besoin de parler anglais pour intégrer ICOM.

L’anglais vous sera cependant utile dans la vie de tous les jours à Malte : c’est en effet la seconde langue officielle du pays et la langue parlée par tous les étudiants internationaux.

Des cours d’anglais seront dispensés tout au long du cursus afin de préparer au test d’anglais permettant de confirmer un niveau C1 à la sortie de l’école et s’enregistrer à l’ordre des kinésithérapeutes de Malte.

Comment candidater ?

Nous vous invitons dans un premier temps à faire une demande d’inscription sur notre site. Si votre profil vous permet de postuler, nous reviendrons vers vous avec un dossier de candidature à renvoyer, incluant différents documents :
– une lettre de motivation,
– un CV au format Europass,
– une copie de votre diplôme et du relevé de notes du baccalauréat,
– une copie des bulletins scolaires de vos années de lycées,
– une copie du diplôme d’études supérieures le plus élevé obtenu (le cas échéant),
– une copie des relevés de notes de chaque année d’étude supérieure réalisée (le cas échéant),
– une copie de votre carte d’identité?
– le paiement des frais de dossier (160 €)
Selon votre situation et votre pays d’origine, des justificatifs supplémentaires pourront vous être demandés.

Peut-on postuler sans avoir pris l'option SVT au baccalauréat ?

Nous avons une préférence pour l’option SVT. Cependant, les lycéens ayant choisi d’autres spécialités peuvent également postuler. Leur dossier sera étudié et une intégration avec mise à niveau sur les matières scientifiques pourra être envisagée si besoin.

Peut-on postuler en kiné après une année de STAPS ?

Oui, certains de nos étudiants ont fait une ou plusieurs années de STAPS avant d’intégrer ICOM Kiné. Il est important de joindre à votre dossier dans tous les cas les relevés de notes de terminale et du bacclauréat en plus des documents liés à votre STAPS.

Peut-on postuler en kiné après une année de PASS ou LAS ?

Oui, une partie de nos étudiants est issue des filières PASS/LAS. Si vous postulez il est important de joindre à votre dossier les relevés de notes de terminale et du baccalauréat en plus des documents liés à votre PASS ou LAS.

Peut-on postuler en kiné après une année d'étude de santé ?

Oui, nous vous invitons à nous contacter afin d’étudier ensemble votre dossier avant de candidater pour confirmer votre éligibilité. En fonction de votre dossier une intégration avec mise à niveau sur certaines matière pourra être envisagée.

Peut-on postuler si l'on est pas de nationalité française ?

Oui, il est possible de postuler à condition de parler couramment français et être titulaire d’un diplôme dont les équivalences permettent d’intégrer la formation :
– diplôme obtenu dans un pays de l’Union Européenne : nous contacter afin d’étudier le dossier et confirmer l’éligibilité.
– diplôme obtenu dans un pays hors Union Européenne : les étudiants ayant des diplômes obtenus hors de l’Union Européenne, doivent faire une demande de reconnaissance de leur diplôme sur le site du gouvernement maltais. Une fois leur reconnaissance obtenu, ils peuvent alors postuler avec les documents/certificats délivrés par les autorités.

La sélection des candidats est-elle stricte ?

Devant le nombre important de demandes, nous sélectionnons les candidats ayant les profils les plus en phase avec notre projet et les plus aptes à suivre le programme afin d’éviter les décrochages.

Comment se déroule l'entretien ?

L’entretien dure environ 20 minutes.Vous serez invités à présenter votre parcours et votre projet.Votre personnalité et votre motivation pour rejoindre ICOM Kiné seront bien sûr pris en compte.

Quand saurai-je si je suis admis ?

La première session étudiants de jury aura lieu à la fin du mois de mai, et les étudiants seront déclarés « admis », « admissible, sur liste d’attente », « non admis ». Une seconde session de jury pourra être organisée en juillet en fonction du nombre de candidature en attente et du désistement de candidats admis.
Les étudiants se positionnant au-dessus du seuil d’admission directe pourront être déclarés « admis », sous un délai d’environ une semaine après leur entretien, sans attendre la session de jury.
Les résultats sont communiqués directement aux candidats dans les 5 jours ouvrés suivant la session de jury.

Quand ont lieu les jurys d'admission ?

La prochaine sessions de jury pour la rentrée 2022 (prévue en octobre 2022 à Malte), aura lieu en juillet 2022.

Scolarité

Combien de temps durent les études ?

La durée du programme permettant d’obtenir le diplôme études est de 4 ans (8 semestres), conformément à la réglementation. Le nombre total d’heures de cours et de stages sont similaires aux études de kinéstithérapie françaises.

Quelles sont les mesures en place concernant le COVID à Malte ?

Au 01/01/2022, le gouvernement maltais place la France sur sa liste rouge et exige la vaccination complète contre le COVID-19 pour accèder à son territoire.
Sans schéma de vaccination complet, il est nécessaire d’effectuer une quarantaine à l’arrivée sur le territoire maltais. Nous vous invitons à consulter régulièrement le site du gouvernement dédié à la santé et au COVID-19.

Que se passe-t-il en cas d'échec aux examens ?

Si vous ratez un examen, vous pourrez le repasser lors d’une session de rattrapage. En cas de nouvel échec vous devrez vous réinscrire pour le semestre ou l’année concernée.

Quel est le montant des frais de scolarité ?

Le montant des frais de scolarité sera de 10 400 € (TTC) en 2023/2024.

Proposez-vous des solutions d'hébergement à Malte ?

ICOM accompagne ses étudiants et peut organiser leur hébergement pour les périodes de cours à Malte. Les partenaires de l’école proposent des solutions à partir de 21 € par nuit. Les étudiants sont également libres de rechercher et d’organiser leur hébergement de leur côté.

Est-ce que ICOM possède un restaurant universitaire ?

Non, il n’existe pas de restaurant universitaire. En revanche ICOM a sélectionné des établissements partenaires ou les étudiants peuvent prendre leurs repas. En 2021, un carnet pour 7 repas était proposé à 50 € (soit un peu plus de 7 € par repas).

Combien de temps doit être passé à Malte chaque année ?

100% des cours théoriques/pratiques sont dispensés sur notre campus à Malte en présentiel et la présence est obligatoire. Nous organisons pour celà 6 séminaires de 2 semaines de cours intensifs sur l’année. Cela permet d’éviter aux étudiants de devoir s’installer à Malte, et de profiter de plus de périodes disponibles pour la réalisation des stages.

Quel budget faut-il prévoir pour les transports ?

Avec une réservation anticipée, un aller-retour Paris/Malte coûte moins de 100 € avec une compagnie Low-Cost, et moins de 150 € avec la compagnie nationale Air Malta. Le planning de cours donné à l’avance vous permet de réserver les billets au plus tôt.Sur place, peu de déplacements sont à prévoir : l’île fait 27 km dans sa plus grande largeur, et le campus est idéalement situé dans une des principales villes de Malte, proche des plages, des hébergements, des commerces et à moins de 10 km de l’aéroport.

Peut-on faire ses stages en France ?

Oui. L’équipe pédagogique vous accompagnera afin de trouver les stages qui correspondront le mieux à votre niveau d’étude et aux spécialités que vous visez.

Peut-on faire des stages dans un autre pays européen ?

Oui, vous pouvez faire un de vos stages ou la totalité de vos stages dans un pays de votre choix. Comme pour un stage en France, l’équipe pédagogique vous accompagnera et s’assurera que celui-ci vous permettra de mettre en pratique vos connaissance et contribuera à enrichir votre apprentissage.